motion du bureau de la FNEC-FP FO 17 du 3 mars 2016, sur le projet de loi "travail"

, par udfo17

MOTION de la FNEC-FP FO 17

Le bureau fédéral départemental de la FNEC-FP FO 17 réuni à Saintes le 3 mars 2016 après discussion considère que le projet de loi travail du gouvernement est une véritable déclaration de guerre à tous les salariés et à la jeunesse. En entérinant l’inversion de la hiérarchie des normes engagée par les lois précédentes, ce projet de loi place l’accord d’entreprise comme règle au-dessus de la loi et des conventions collectives, aboutissant de fait à la liquidation du Code du travail. Sous couvert de simplification du droit, il ne s’agit pas moins que de gommer l’histoire et les acquis des luttes des salariés et de leurs organisations syndicales pour revenir progressivement à la période d’avant le code du travail, c’est à dire au contrat individuel de louage de services et à l’âge de pierre social. Face à cette déclaration de guerre, le bureau de la FNEC-FP FO 17 décide de prendre position pour le retrait complet du projet de loi El Khomri qui n’est ni négociable, ni amendable. Le bureau FNEC-FP FO 17 invite ses syndicats à participer aux manifestations du 9 mars aux côtés des étudiants et des lycéens. C’est une étape dans la préparation de la grève interprofessionnelle.

Motion votée à l’unanimité des syndicats présents. (SNETAA-FO, SN-FO-LC, SNUDI-FO)

motion FNEC-FP FO17