communiqué de l’Union départementale FO17 sur les dégradations contre la Bourse du travail de Saintes

, par udfo17

L’Union Départementale des syndicats Force Ouvrière de Charente-Maritime dénonce les dégradations et inscriptions injurieuses taguées sur le portail de la Bourse du Travail de Saintes, assimilant les organisations syndicales de travailleurs en lutte à des « parasites ».

L’UD FO 17 apporte son entier soutien aux organisations syndicales de la Bourse du Travail de Saintes qui luttent pour le retrait du projet de loi Travail et contre la régression sociale qu’il porte ; elle s’inscrit dans la déclaration de l’Union Locale FO de Saintes.

L’UD FO 17 dénonce la campagne menée par certains organes de presse et responsables politiques qui tentent de briser le front syndical en désignant l’une des organisations syndicales, la CGT, à la vindicte publique, stigmatisant du même coup l’ensemble du mouvement et des organisations syndicales.

L’UD FO 17 rappelle que les mouvements de grève et de blocage ont été proposés par les organisations syndicales et de jeunesse, FO, CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDEL, et suivis par les salariés conscients des effets dévastateurs du projet de loi Travail s’il était appliqué.

L’UD FO 17 refuse la qualification de « minoritaire » appliquée aux salariés en grève et en manifestation alors que le projet de loi Travail est rejeté par plus des trois quarts de la population.

L’UD FO 17 exprime sa totale solidarité avec les militants et responsables syndicaux, quelle que soit leur appartenance syndicale, qui se mobilisent avec les salariés pour le retrait de ce projet.

La Rochelle, le 31 mai 2016