A Saintes, un millier de personnes demandent l’abandon de la loi "sécurité globale"

, par udfo17

Environ un millier de personnes se sont rassemblées et ont manifesté à Saintes samedi 28 novembre. Les organisations syndicales CGT, FO et FSU, ainsi qu’un représentant de ACDN et un gilet jaune, ont pris la parole pour dénoncer les lois liberticides et la dérive autoritaire du gouvernement, et exiger l’abandon de la loi "sécurité globale". Le cortège a défilé au son de slogans : "la loi sécurité, on en veut pas, tu touches pas à nos libertés", "on veut boire des coups, pas prendre des coups, mesures liberticides, ça suffit", "Macron démission", "on est là...", "la dictature, on veut pas essayer". A la fin de la manifestation, le cortège des commerçants indépendants et des artistes a rejoint celui pour les libertés. Prise de parole FO :