Grève du 26 janvier 2016 contre la réforme du collège : communiqué de presse du SNFOLC17

, par udfo17

Communiqué de presse du SNFOLC17 du 26 janvier 2016

Les manifestations de La Rochelle et de Saintes pour l’abrogation de la réforme du collège et la défense de la fonction publique, à l’appel des intersyndicales départementales de l’éducation et de la fonction publique, ont rassemblé plus de 1300 personnes.

Dans l’Éducation nationale, cette mobilisation prouve encore une fois l’opposition des personnels à la réforme du collège qui ne règlerait en rien les difficultés auxquelles sont confrontés les élèves et la communauté éducative, et au contraire accentuerait les inégalités, nivellerait les savoirs vers le bas et détériorerait encore les conditions de travail des personnels. Ces derniers constatent que les formations à la réforme ont été révélatrices de l’amateurisme dans lequel cette réforme a été conçue et de l’impossibilité de l’appliquer à la rentrée 2016. Ils déplorent le passage en force de la ministre et ses annonces en trompe l’œil. A l’initiative du SNFOLC17 de nombreuses réunions se sont déjà tenues dans le département, de Dompierre à Jonzac (cf carte jointe), dans lesquelles les personnels ont exprimé leur rejet de la réforme. Ce sont leurs revendications qui ont été portées ce matin en audience à l’inspection académique de La Rochelle et rappelées lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Saintes.

Quelles que soient les annonces que la ministre de l’Éducation nationale fera ou ne fera pas à l’issue de cette mobilisation, le SNFOLC17 soutient la mobilisation et les actions menées pour l’abrogation de cette réforme. Il appelle les personnels à se réunir en heures d’information syndicale ou en assemblées générales afin de prendre position contre cette réforme, d’informer les parents sur les enjeux de cette réforme et de décider d’actions collectives.

carte de la mobilisation FO dans les établissements de Charente-Maritime :