9 octobre à Saintes

, par udfo17

750 personnes se sont rassemblées devant le Palais de Justice, à l’appel des UL CGT, FO, de la FSU 17 et de Solidaires 17. La CGT, FO, la FSU et un lycéen ont pris la parole. Prise de parole de l’UL FO de Saintes :

Le cortège a défilé jusqu’à la sous-préfecture, où une délégation FO, CGT et FSU a été reçue par la nouvelle sous-préfète. FO a évoqué les conséquences de toutes les contre-réformes mises en place par le gouvernement : retraite, formation professionnelle, le chômage, la baisse du pouvoir d’achat, parcoursup... et réaffirmé les revendications.

FO a scandé les mots d’ordre suivants au mégaphone : "la retraite à points, c’est non non non oui, oui, oui à la répartition la solidarité n’est pas démodée"

"non, non, non à la sélection des postes, des places, à l’université"

"l’austérité, on n’en veut pas, du blé, du fric, pour les services publics"

"C’est pas en une journée, qu’on va gagner grève, blocage, jusqu’à satisfaction"